DDE

From The Document Foundation Wiki
Jump to: navigation, search


Renvoie les données à partir d'un lien basé sur DDE.

Syntaxe :

DDE(serveur; fichier; élément; mode)

serveur est le nom (texte) d'un serveur, par exemple "soffice" pour OpenOffice.org.
fichier est le nom complet (texte) ou l'IRL (Internet Resource Locator) du document contenant les données, par exemple "c:\office\document\test1.ods" ou "file:///documents/test2.ods".
élément est le nom (texte) de l'élément à renvoyer. Par exemple "Feuille1.B3" est la cellule B3 sur la Feuille1 d'un classeur Calc ; "MaPlage" est le nom d'une plage dans un classeur Calc ; "MonÉlément" est le nom d'une section ou d'un tableau dans un document Writer.
mode est un paramètre facultatif spécifiant comment les nombres sont renvoyés. Le texte non numérique est renvoyé sans modifications.
0 ou omis : les données sont converties en nombre, si possible, en utilisant le style de cellule par défaut
1: les données sont converties en nombre, si possible, au format US English (en_US), (par exemple avec un “.” comme séparateur décimal)
2: les données sont toujours récupérées comme du texte (non converties en nombre).

DDE crée un lien à (et renvoie le contenu de) élément, donc toute modification de élément est reflétée par le résultat DDE.

Une méthode alternative pour créer un lien DDE consiste copier la cellule ou la plage à partir du fichier source vers le presse-papiers, puis d'utiliser la commande Édition - Collage spécial, et de sélectionner l'option 'Lien'. Le lien est inséré comme une fonction DDE, comme une formule de matrice.

La commande de menu Édition - Liens... liste les liens DDE et permet leur modification, leur mise à jour manuelle ou leur déconnexion.
DDE signifie "Dynamic Data Exchange," qui est un prédécesseur de OLE, "Object Linking and Embedding". Les objets DDE sont liés par la référence à la source. Ils ne sont pas incorporés dans le document cible.

Exemples :

=DDE("soffice";"C:\OpenOffice\test1.ods";"Feuille1.C7")

crée un lien à la cellule C7 sur la Feuille1 du fichier Calc test1.ods et en retourne le contenu.

=DDE("soffice";"C:\OpenOffice\test2.odt";"Tableau1")

lorsque saisi comme une formule de matrice, crée un lien au tableau nommé Tableau1 dans le fichier Writer test2.odt, et en retourne le contenu dans une colonne unique. Chaque paragraphe dans une cellule de tableau apparaît dans sa propre cellule. Le contenu de la cellule supérieure gauche apparaît en premier, suivie dans l'ordre par les autres cellule de la ligne supérieure et suivie de la même façon par les autres lignes dans l'ordre. La fonction INDEX peut être utilisée pour renvoyer juste une partie du tableau.

=DDE("soffice";"C:\OpenOffice\test2.odt";"Section1")

lorsque saisi dans une formule de matrice, crée un lien à la section nommée Section1 dans un fichier Writer test2.odt, et en renvoie le contenu dans une colonne unique, un paragraphe par cellule. Lorsque saisie normalement (non comme une formule de matrice), la fonction renvoie le premier paragraphe de Section1.

=INDEX(DDE("soffice";"C:\OpenOffice\test2.odt";"Section1");2)

lorsque saisi comme une formule de matrice, crée un lien et renvoie le contenu du second paragraphe de Section1 du fichier Writer test2.odt.

Remarques :

  • Excel n'a pas cette fonction.
  • Lorsqu'une matrice est utilisée pour renvoyer des données, la taille de la matrice est fixée au premier calcul. Si par exemple le nombre de lignes dans un tableau Writer ou une section est modifié, la taille de la matrice dans Calc n'est pas modifiée.
  • Il y a des alternatives pour lier des données externes.

Voir également :

INDEX

Fonctions d'information, Fonctions classeur

Fonctions listées alphabétiquement, Fonctions listées par catégories


Heckert GNU white.svg

Content on this page is licensed under the Public Documentation License (PDL).